Citation du moment : Réflexion.

"L’important n’est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir."
Bernard Werber

 

Nausicaä, de la vallée du vent

"Nausicaä, de la vallée du vent", film avant-gardiste sur l’acception de l’autre et l’écologie

Ce film d’animation japonais, daté de 1983, est ressorti le 23 août 2006 dans les salles de cinéma françaises, sûrement après les succès des derniers films du même auteur.
Cela permet de passer un excellent moment, et de (re)découvrir ce film, qui a permis à son auteur, Hayao Miyasaki de monter le studio Ghibli.

Affiche du film "Nausicaä de la vallée du vent" (France)

"Nausicaä de la vallée du vent" (prononcer Naushika) nous raconte le combat d’une jeune princesse contre la destruction de son pays, et contre la destruction de "la forêt toxique" par les hommes. La forêt est infestée d’insectes, et a recouvert une planête terre désertique, après que l’homme ait quasiment détruit la planète par une guerre 1000 ans auparavant.

L’histoire, bien que pleine d’espoir et engagée pour la tolérance, la connaissance de l’autre et la sauvegarde de la planète, a donc cependant un fond assez sombre.
Ce film est l’adaptation du manga (bien plus engagé) en 7 volumes dessiné par Hayao Miyasaki entre 1982 et 1994. Pendant toute cette période, Nausicaä fut l’héroïne préférée des Japonais.
Pour la petite histoire, le film a été prsenté au WWF lors de sa sortie, il fut un temps boycotté en Allemagne pour sa manière de traiter les désastres écologiques, et interdit un certain temps en Europe de l’Est.
La bande annonce : http://www.dailymotion.com/video/xbwi8_nausicaa-de-la-valee-du-vent/

Hayao Miyasaki et le studio Ghibli

Hayao Miyasaki et le studio Ghibli sont les auteurs de nombreux autres succès, dont certains comme "Pompoko" sont plus adaptés au jeune public que Nausicaä.
De 1979 ) 2003, 8 films différents ont été primés, dont Kiki la petit sorcière, Princesse Monoké, Le voyage de Chihiro (Ours d’or à Berlin), et Pompoko (sorti cette année en France).

On peut noter de nombreux points communs aux oeuvres de Miyasaki : les personnages principaux sont des enfants, le thème est souvent trés engagé (tolérance, sauvegarde de la planète), et beaucoup d’éléments des films sont bivalents, au premier regard mauvais, mais pas toujours, et parfois l’inverse.
Les forces de la nature sont souvent partie prenante du film (ce qui correspond à la culture shintoïste du Japon).
Je ne dois pas oublier de préciser les qualités graphiques et musicales des oeuvres (rien à voir avec les séries animées de la télévision).

Quelques liens

Le manga est disponible chez les éditions Glénat.
- Site consacré aux films de Hayao Myasaki (ne pas tout lire avant d’avoir vu les films !) : http://www.oomu.org/
- Site consacré au studio Ghibli (en français) : http://www.buta-connection.net/
- Le site officiel des studios (en japonais) : http://www.ghibli.jp/
- Présentation de Hayao Miyasaki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hayao_Miyazaki
- Les studios Ghibli : http://fr.wikipedia.org/wiki/Studio_Ghibli
- Petite introduction au Shintoïsme et ses concepts : http://fr.wikipedia.org/wiki/Shintoïsme
- Le film a été représenté au festival de Cannes 2006 : http://www.festival-cannes.fr/fr/archives/ficheFilm/id/4361736/year/2006.html
- Site de l’exposition Miyazaki - Moëbius (terminée) : http://miyazaki-moebius.com/

Filmographie des studios Ghibli

et commentaire lorsque j’ai vu les films
- Nausicaä de la vallée du vent (1984)
- Le Château dans le ciel (1986) - Moins sombre que Nausicaä, le film est construit sur les éléments d’une civilisation qui s’est autodétruite.
- Mon voisin Totoro (1988)
- Le Tombeau des lucioles (1988)
- Kiki la petite sorcière (1989)
- Souvenirs goutte à goutte (1991)
- Porco Rosso (1992)
- Je peux entendre l’océan (1993)
- Pompoko (1994) - Des animaux luttent pour éviter la destruction de leur forêt par l’extension de la ville. L’ambiance joyeuse et les chorégraphies plairont beaucoup aux enfants.
- Si tu tends l’oreille (1995)
- Princesse Mononoké (1997)
- Mes voisins les Yamada (1999) - Courts sketches illustrant la vie d’une famille japonaise. Très amusant, et bien vu !
- Le Voyage de Chihiro (2001) - Voyage initiatique d’une petite fille aux royaume des esprits.
- Le Royaume des chats (2002)
- Le Château ambulant (2004) - L’histoire d’une jeune fille a qui une méchante sorcière a jeté un sort qui lui a donné l’apparence d’une grand mère.
- Gedo Senki (2006)

Galerie de cet article


Nausicaä

(vue par Moëbius)

Article du 17 avril 2007 (171 visite(s))

Texte, photographies, séquences vidéos et code informatique de P. DELROT, sans autre but que le partage de connaissances. Merci de demander mon accord pour des utilisations commerciales ou à large diffusion. L’utilisation des codes informatiques proposés ne saurait engager ma responsabilité.

Certaines images ou séquences vidéos proposées sont la propriété de leurs auteurs respectifs (que j’indique quand je les connais). Elles seront supprimées sur simple demande (légitime), mon but n’étant pas de porter préjudice à leurs auteurs (copie...).



Ecologie



Bonne idée !Soutenez les logiciels libres !

Promouvoir et soutenir le logiciel libre



44678 visites, 124 visite(s)/jour
Mis à jour le 23/02/2017 à 22:08
Version : avril 2014

© 1999-2017 Pascal DELROT

Contact / Mentions légales
Creative Commons License
Création(s) mises à disposition sous un contrat Creative Commons.

Site optimisé pour être visible

Site publié grâce à :
Site publié grâce à SPIP 3.1.6 [23598] Réalisé avec openSUSE Linux