Citation du moment : Intuition.

"L’intuition est l’intelligence qui a commis un excès de vitesse" - Henry Bernstein

 

Rendement énergétique de son logement

Votre logement est-il économe en énergie ? Voici une calculatrice qui pourra vous aider à y répondre. A l’origine cet article est ma contribution au magasine de ma commune.

Préservez la planète en réalisant des économies !

Présentation

Le décret français sur le diagnostic énergétique de l’habitat (DPE) est applicable depuis le 16 septembre 2006 (décret 1147 du 14 septembre 2006, J.O. du 15.09.2006).
Il impose l’évaluation de la consommation énergétique des logements, par un graphe semblable à ce que nous trouvons habituellement sur les appareils électroménagers et les voitures.

Il fait suite à une directive du parlement Européen de 2002, qui a pour but de sensibiliser les citoyens à la pollution et de réduire la consommation énergétique. En effet, l’habitat représente 42% de la consommation d’énergie en France (et les transports 30%).
Le diagnostic énergétique est obligatoire pour les logements et bâtiments neufs mis en vente depuis le 1er novembre 2006. A partir du 1er juillet 2007, le diagnostic sera aussi obligatoire pour les bâtiments neufs et logements loués. Réalisé par un professionnel aux compétences accréditées, le diagnostic est assorti de conseils personnalisés pour améliorer le logement.
Le diagnostic estime 2 valeurs : la consommation estimée en kW.h/m² et le taux d’émission de gaz à effet de serre associé, suivant le type d’énergie utilisée.
Ce diagnostic est un outil théorique (dont l’utilisation est difficilement accessible aux non professionnels).
Il prend en compte :
- le système de chauffage et son entretien (et sa vetusté)
- le système d’eau chaude sanitaire
- l’isolation thermique
- la situation géographique (le climat local)
- l’exposition à la lumière
- la surface et le volume du logement
- la climatisation
- autres (éclairage)
- les types d’énergie utilisées

Il ne prend pas en compte :
- le nombre d’habitants
- les habitudes des habitants (température de chauffage, utilisation de l’éclairage etc)
- la durée d’occupation de l’habitat

Estimation de vos dépenses énergétiques

Voici un outil simple pour évaluer la consommation énergétique de votre foyer (votre logement et ses habitants), à partir de l’ensemble de vos factures sur un an (ou la moyenne de plusieurs années, méthode du décret utilisée pour les logements anciens). En effet les factures d’électricité, de gaz et de fioul couvrent la totalité des éléments pris en compte par le diagnostic.
Cette méthode vous indiquera ce que vous, vous consommez réellement. Les méthodes théoriques du décret calculent ce qu’un ménage moyen pourrait consommer dans le même logement que vous.

Energie Consommation (énergie finale) Quantité d'énergie primaire [kW.h/an] Taux d'émission de gaz à effet de serre Emissions de gaz à effet de serre
Bois, biomasse (ST) stère(s) (CB) x 0,013 = kgeqCO2/an (EGB)
Gaz naturel (CGN) x 0,234 = kgeqCO2/an (EGN)
Gaz (butane ou propane) (CGB) x 0,274 = kgeqCO2/an (EGB)
Electricité (CE) kW.h/an x 2.58 = (CEP) x 0,084 = kgeqCO2/an (EE)
Electricité d'origine renouvellable (CR) x 0,000 = kgeqCO2/an (Er)
Fioul (LF) L x 9,97 = (CF)  x 0,300 = kgeqCO2/an (EF)
Charbon (CC)  x 0,384 = kgeqCO2/an (EC)
Autres énergies fossiles (CA)  x 0,320 = kgeqCO2/an (EA)
Quantité d'énergie totale (CT) Total des émissions kgeqCO2/an (ET)
Surface du logement (S)
Consommation par m²/an (C) kW.h/m²/an Emissions par m²/an (E) kgeqCO2/m²/an

Guide de calcul

  1. Pour commencer munissez vous de vos différentes factures sur un an ou plusieurs années entières : électricité, gaz, fioul et de la valeur de la surface de votre logement.
  2. Les factures d’électricité et de gaz indiquent directement le nombre de kW.h que vous avez consommé. Pour chaque type d’énergie, faites le calcul sur un an, et indiquez le total annuel dans les cases (CG) et (CE). Pour le fioul, indiquez le nombre de litres consommés (LF). Le nombre de kW.h équivalents (CF) est le nombre de litres consommés multiplié par 9.97 (valeur fixée par le décret).
  3. Pour prendre en compte les pertes d’énergie dans le réseau EDF et la production d’électricité, multipliez par 2.58 votre consommation d’énergie électrique relevée au compteur, pour obtenir la quantité d’énergie qu’EDF a produit (CEP).
  4. La quantité de gaz à effet de serre est déterminée par rapport à la consommation de chaque énergie, par un facteur de multiplication fixé par le décret, par exemple (EG) = (CG) x 0.254 (les calculs se font pour chaque ligne).
  5. Calculez ensuite la somme des consommations en (CT) et des émissions en (ET).
  6. Notez en (S) la surface de votre logement.
  7. Calculez ensuite la consommation d’énergie par m² et l’émission de gaz à effet de serre par m² : (C) = (CT) / (S), et (E) = (ET) / (S)
  8. Vous pouvez maintenant vous situer sur les graphes suivants : la case (C) vous indique la quantité d’énergie dépensée par an (graphe de gauche) et la case (E) la quantité de gaz à effet de serre émise par an (graphe de droite).
Consommation d’énergie d’un logement
Emissions de CO2 pour un logement

Nota :
Pour vous situer, la consommation moyenne française était de 245kW/m²/an en 2003. En 1973 elle était de 372kW.h/m²/an (depuis, des normes de construction/isolation thermique ont été appliquées !).

Des moyens de réduire votre consommation d’énergie sont proposés dans quelques liens plus bas (bonnes habitudes à prendre ou travaux) ou dans le "Guide à l’usage du diagnostiqueur" du Ministère de l’emploi, de la cohésion sociale et du logement, qui regorge d’informations concernant les moyens d’améliorer son habitat, les méthodes de diagnostic et les méthodes de construction.

Ressources

Voici quelques liens internet suivants pour vous renseigner :
- Illustration animée et chiffrée sur la consommation énergétique d’un logement, par le CSTB : http://www.cstb.fr/bepos/presentations/cstb_bepos.swf,
- Si vous souhaitez aller plus loin dans les calculs du DPE : http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=15028,
- Présentation du diagnostic (textes de loi etc) http://www.logement.gouv.fr/article.php3?id_article=5873
- Réponses aux questions fréquentes concernant le diagnostic énergétique : http://www.logement.gouv.fr/article.php3?id_article=5897
- Guide du diagnostiqueur http://www.logement.gouv.fr/article.php3?id_article=5723
- A propos du diagnostic énergétique et de la répartition de la consommation dans un logement : http://www.outilssolaires.com/Archi/prin-perf.htm#Diagnostic%20de%20la%20performance%20%E9nerg%E9tique

D’autres liens :

- Points info-énergie tenus par l’ADEME pour des conseils : http://www.ademe.fr/particuliers/PIE/infoenergie2.html,
- Le logement à énergie positive, par le CSTB : http://www.cstb.fr/actualites/dossiers/vers-des-batiments-a-energie-positive.html,
- Simulateur pour la géothermie, le solaire, les chaudières à condensation... (économies, et coûts) http://www.cuivre.org/ecosimul/index_eco.php,
- S’auto-évaluer par rapport aux engagements français du protocole de Kyoto : http://www.kyot-home.com/,
- Trouver des aides financières pour l’amélioration de l’efficacité énergtique de son logement, par le CLER : http://www.cler.org/info/rubrique.php3?id_rubrique=76

Article du 20 septembre 2007 (519 visite(s)) - Première mise en ligne : 9 avril 2007

Texte, photographies, séquences vidéos et code informatique de P. DELROT, sans autre but que le partage de connaissances. Merci de demander mon accord pour des utilisations commerciales ou à large diffusion. L’utilisation des codes informatiques proposés ne saurait engager ma responsabilité.



Ecologie



Bonne idée !Pyramide de chaussure !

Soutenez les victimes de mines antipersonnel et de BASM


Pyramide de chaussure !

44678 visites, 124 visite(s)/jour
Mis à jour le 23/02/2017 à 22:08
Version : avril 2014

© 1999-2017 Pascal DELROT

Contact / Mentions légales
Creative Commons License
Création(s) mises à disposition sous un contrat Creative Commons.

Site optimisé pour être visible

Site publié grâce à :
Site publié grâce à SPIP 3.1.6 [23598] Réalisé avec openSUSE Linux