Citation du moment : Ecologie.

"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson pêché, alors vous découvrirez que l’argent ne se mange pas." (proverbe des indiens Cree du Canada)

 

Etretat

Promenade à Etretat en 2002

Voici les photographies que j’ai pu réaliser lors de la journée à Etretat (juin 2002) !

L’arche d’Etretat à marée haute
(vue de la plage au nord)

Les plages de galets sont finalement très agréables pour s’alonger, cela masse le dos ! Le son de la mer sur les galets est très captivant pour faire la sieste. Prenez garde toutefois à ne pas vous allonger à moins de 5m de la falaise, parfois de gros cailloux tombent !

Nord de la plage d’Etretat
(vue de la falaise)

De la plage d’Etretat, collée à la ville, il est possible de monter sur les falaises à droite et à gauche de la rive. Sur les patures, des vaches broutaient paisiblement. La plage à marée basse a un aspect très particulier, qui me fait penser à un damier de molaires...

Quelques kilomètres au sud d’Etretat, on trouve la plage des Tilleuls (non surveillée) qui est en pleine nature.

Quelques sites à visiter pour plus d’informations
- Ville d’Etretat : http://www.etretat.net/
- Site des amoureux d’Etretat : http://www.etretat.com/

Article du 4 novembre 2005 (686 visite(s)) - Première mise en ligne : 21 octobre 5

Texte, photographies, séquences vidéos et code informatique de P. DELROT, sans autre but que le partage de connaissances. Merci de demander mon accord pour des utilisations commerciales ou à large diffusion. L’utilisation des codes informatiques proposés ne saurait engager ma responsabilité.



Photographies



Bonne idée !Soutenez les logiciels libres !

Promouvoir et soutenir le logiciel libre



44678 visites, 124 visite(s)/jour
Mis à jour le 05/12/2017 à 22:43
Version : avril 2014

© 1999-2018 Pascal DELROT

Contact / Mentions légales
Creative Commons License
Création(s) mises à disposition sous un contrat Creative Commons.

Site optimisé pour être visible

Site publié grâce à :
Site publié grâce à SPIP 3.2.1 [23954] Réalisé avec openSUSE Linux